Saint Gervais sur Mare (Hérault) Un village de caractère sur le chemin de St Jacques de Compostelle

logo du site
  • Saint Gervais sur Mare (Hérault)

Accueil du site > Tourisme > Le village et les hameaux

Le village et les hameaux

Le village est composé de plusieurs quartiers : le plus ancien est le Pioch, blotti au pied des murs du château-fort qui n’est pas accessible en voiture. Sur la rive gauche du Casselouvre le quartier du Quai entoure la place principale du village.

En arrivant par le col des "treize vents" ou le col de la Pierre plantée, vous traversez le quartier du Camp ou "barri d’amoun".

Si vous passez le Casselouvre vous aborderez le "barri d’en bas" (barri = faubourg).

Les hameaux ont tous une forte identité :

Mècle, le plus petit, ne compte plus qu’une dizaine d’habitants permanents, mais s’anime durant les vacances d’été et les fins de semaines. Niché au pied de la montagne de Marcou, il était un hameau d’éleveurs de moutons et d’agriculteurs. On peut s’y rendre à pied depuis le village par un chemin très agréable à travers landes et châtaigneraies.

Rongas est implanté sur les rives de la Mare en aval du village. Remarquer la charmante petite église Saint Maurice au bord de la route.

C’est à Castanet le Bas qu’est née l’entreprise de fabrication de cloches Granier. Le bâtiment de la fonderie situé au bord de la rivière apparaît au détour de la route après la sortie du hameau en venant du village.

Les Nières est le plus haut des hameaux, situé à flanc de colline. Il se visite à pied, par un dédale de ruelles, de voûtes et d’escaliers. Il est situé en bordure du bassin houiller, dont on a extrait un grès clair de construction qui contraste avec les schistes sombres de la vallée. Il a été un lieu d’importantes activités artisanales (clouterie et sonnailles).

 



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF